Que faire à Venice, Californie ?

Photo fournie par Sarah Le Feber, Flickr, Flickr

Avec sa mondialement célèbre promenade en bord de mer, ses plages magnifiques et ses adorables boutiques sur Abbot Kinney Blvd., Venice offre un mélange unique et exaltant d’activités et d’attractions. Originellement appelée « La Venise de l’Amérique », Venice fut fondée en 1905 par le promoteur immobilier Abbot Kinney, qui désirait créer une « communauté de bord de mer ». L’idée initiale de Kinney, consistant à créer une zone culturelle fut mise de côté, et Venice devint la  « Coney Island du Pacifique », avec son « pier » (ponton) accueillant une fête foraine et son train à vapeur miniature.  Kinney créa également un réseau de canaux et importa des gondoles et des gondoliers de la ville italienne de Venise. 

Aujourd’hui, Venice est l’une des destinations préférées des visiteurs et des angelenos. Forte de l’époque où elle abritait poètes et artistes issus de la « Beat Generation », Venice reste un important centre culturel de Los Angeles. Que vous cherchiez du fun et du soleil, de belles boutiques ou une soirée artistique et musicale de qualité, découvrez l’un des meilleurs quartiers de L.A.

HOTEL ERWIN

High Lounge at Hotel Erwin
La vue depuis High Lounge | Photo fournie par Hotel Erwin

Situé sur Pacific Avenue, à seulement 60 mètres de la plage, l’Hotel Erwin, coloré et éclectique, rend hommage à l’esprit créatif de Venice. Le Barlo Kitchen + Cocktails, dans l’hôtel, est ouvert au petit-déjeuner et au dîner, et propose des mets « barn to belly » (« de la ferme à l’assiette »), avec des produits frais provenant des farmer’s markets. Le rooftop de l‘hôtel High Lounge est le lieu idéal pour se relaxer après une journée à parcourir Venice, ou pour un before avant une soirée festive. L’établissement offre des services en chambre, tels que le célèbre Ink and Stay Package, incluant un bon de 100 $ pour un tatouage par le fameux artiste tatoueur et graffeur de l’hôtel, et une bouteille de tequila « pour faire taire la douleur ».

LE BOARDWALK

King Solomon le charmeur de serpents à Venice Beach
King Solomon le charmeur de serpents à Venice Beach

Le Venice Ocean Front Walk (appelé «  le boardwalk »), mondialement célèbre, se situe aux portes de l’Hotel Erwin. Le boardwalk est l’un des meilleures endroits de L.A. pour observer les gens – des locaux hauts en couleur jusqu’aux visiteurs du monde entier. Il y en a pour tous les goûts sur cette promenade : d’un côté, on trouve des boutiques, des restaurants et des résidences au design unique, de l’autre, une myriade de spectacles de rue, d’artistes, de diseurs de bonne aventure et bien plus encore. Pour découvrir comment explorer ce site bigarré, lisez notre Local’s Guide to the Venice Ocean Front Walk.

VENICE BEACH

Photo fournie par Maria Landa

Avec 120 km de côte et de nombreux spots de surf à la renommée internationale, Los Angeles incarne à la perfection « l’été sans fin ». Venice Beach est l’une des nombreuses superbes plages de L.A., et la seule dont la promenade réussit à voler la vedette à l’Océan Pacifique. Le célèbre Venice Breakwater est l’un des spots de surf favoris des locaux, conçu par Abbot Kinney en 1905 pour protéger le ponton animé. La barrière artificielle est située au nord du Venice Pier et du QG des sauveteurs en mer (« lifeguards »), et au sud du Santa Monica Pier. Le breakwater est le seul endroit de la plage où les vagues se cassent des deux côtés, tandis que le sable est réputé pour être idéal pour les sculptures de sable. Go Surf LA propose aux débutants et aux niveaux intermédiaires des cours de surf tout au long de l’année à Venice Beach, ainsi qu’à Zuma, Malibu, Santa Monica et Manhattan Beach. Les cours sont proposés tous les jours et durent 1h30. Des combinaisons et tee-shirts de surf sont inclus dans le prix des cours (80 $). 

Venice vit au rythme de sa musique. Les samedis et dimanches, les percussions résonnent fort au Venice Beach Drum Circle, une jam session improvisée sur le sable, au croisement de Brooks Avenue et d’Ocean Front Walk. Des centaines de personnes venues du monde entier se rassemblent pour bouger, danser et chanter au son des tambours, tam-tams et autres percussions. Le drum circle débute aux alentours de midi et dure jusqu’au coucher du soleil. L’événement est gratuit et ouvert à tous les âges. Veillez noter que fumer, consommer de l’alcool et transporter des bouteilles en verre y sont interdits. 

VENICE BEACH RECREATION CENTER

Venice Beach
Venice Beach | Photo fournie par Chris Goldberg, Flickr

Les activités emblématiques de la Californie du Sud ne se limitent pas au surf. Essayez-vous à de nombreux autres sports près du Venice Beach Recreation Center, situé entre Ocean Front Walk et la promenade à vélo, Horizon Ave. au nord et N.Venice Blvd. Au sud. Le centre dispose de plusieurs zones de loisirs pour les enfants, d’appareils de gymnastique, ainsi que de terrains de handball et de volley et de courts de tennis. Les terrains de basket en plein-air sont réputés pour leurs matchs, auxquels participent les meilleurs joueurs de basket de rue du pays, comme on peut le voir dans le film de 1992 Les blancs ne savent pas sauter. De nombreux joueurs de NBA firent leurs armes ou furent recrutés sur ces terrains : encore une preuve que Los Angeles est le paradis des basketteurs.

Frontside Air | Photo fournie par Matt Devino, Flickr

Le Venice Beach Skatepark, qui a coûté 2 millions de dollars, a ouvert en 2009 et est l’un des nombreux fantastiques skateparks de L.A. Située sur le sable près de Windward et d’Ocean Front Walk, cette zone de 5 km2 offre une large variété d’équipements de skate de rue. Une rampe de béton rappelle les piscines vides de Venice et de Santa Monica, dans lesquelles les légendaires  Z-Boys ont skaté et révolutionné le monde du skate dans les années 70. Le Venice Beach Skatepark est gratuit  et ouvert de 9h au coucher du soleil. Le port d’équipement de sécurité est obligatoire. 

Ne passez pas à côté de la zone d’haltérophilie en plein-air située à Muscle Beach Venice: cherchez le géant haltère long en béton posé sur le toit. Bodybuildés et spectateurs se rassemblent dans cette Mecque du sport, située à l’extrémité sud du Venice Beach Recreation Center. « Muscle Beach » désigne également les nombreuses salles de sport et studios de fitness de la zone. La salle la plus légendaire est la Gold’s Gym, où Arnold Schwarzenegger et d’autres bodybuilders de légende soulevèrent de la fonte dans les années 70. La Gold’s Gym est aujourd’hui considérée comme un site sportif historique et fut classée 39ème au classement ESPN des 100 lieux sportifs les plus importants d’Amérique.

ABBOT KINNEY BLVD.

Photo de Gary Leonard pour LA Tourism

Situé à quelques pâtés de maison de Venice Beach, Abbot Kinney Blvd. est une artère animée ponctuée de boutiques, de salons, de galeries, de restaurants et de bars, qui attire des visiteurs venus de tout Los Angeles et de plus loin. Dans la première édition de  sa « Style Bible »,  GQ Magazine élisait Abbot Kinney « The Coolest Block in America » (« pâté de maison le plus cool d’Amérique »). Ce qui représente une considérable amélioration par rapport au sinistre alignement de vieux cottages et de bâtiments industriels vides que représentait cette artère lorsqu’elle était encore connue sous le nom de West Washington Blvd. A la fin des années 80, une communauté d’activistes et de propriétaires fonciers firent pression pour que la rue soit renommée en hommage au fondateur de Venice, une action que beaucoup considèrent comme le point de départ de sa renaissance.  

Los Angeles est le paradis des amateurs de boutiques,  et en particulier, Abbot Kinney est un must pour les accros au shopping. On trouve de tout dans les éclectiques magasins de vêtements, des tee-shirts de surf aux articles de plage, en passant par les friperies et les boutiques de designers pointues. Les collectionneurs aiment se rendre à Waraku, pour sa collection de chaussures japonaises importées en édition limitée et sa sélection de vêtements. Parmi les galeries d’Abbot Kinney, citons notamment l’amusante Altered Space et la G2 Gallery, une galerie photo primée, spécialisée dans la vie sauvage et la nature. Les amateurs d’Art Deco adoreront  Bazar, tandis que Knibb Design propose des meubles d’intérieur et d’extérieur. En plus de proposer des livres ésotériques et des objets divers, la librairie Mystic Journey Bookstore accueille fréquemment des séminaires et des conférences donnés par les auteurs en vue. Découvrez plus de fantastiques boutiques grâce à notre Abbot Kinney shopping guide.

CHAYA VENICE

Photo fournie par CHAYA Venice

Situé sur Main Street, CHAYA Venice fait partie d’une chaîne établie au Japon et en Californie depuis plusieurs siècles, qui appartiennent et sont gérés par la famille Tsunoda. CHAYA Venice a célébré son 20ème anniversaire en 2010 avec des travaux de rénovation très réussis qui embellirent encore davantage le restaurant. Clients fidèles et gourmets en quête de nouveautés se pressent pour le menu franco-japonais, à la fois simple et extrêmement raffiné. Le bar, très animé, accueille les populaires CHAYA’s happy hours, parmi les meilleures de la ville. Tous les soirs de la semaine, de 17h à l’heure de fermeture, le bar propose une large variété de boissons, de sushis et de tapas.

LES CANAUX DE VENICE

Les canaux de Venice
Les canaux de Venice | Photo fournie par Kostya Danko, Flickr

Conçu en 1905 par le promoteur Abbot Kinney, dans son plan « Venise de l’Amérique », le Venice Canal Historic District est célèbre pour ses canaux creusés par l’homme, qui évoquent les canaux de la ville italienne de Venise, et propose des tours en gondole. Les canaux couvraient autrefois la totalité de la zone entre Abbot Kinney, Pacific Ave., et Venice Blvd. En raison de l’engouement croissant pour l’automobile, la plupart des canaux furent comblés en 1929, afin de construire des rues comme  Windward Ave. Et Market St. Les canaux restants tombèrent en désuétude pendant plusieurs décennies, jusqu’à leur réouverture en 1993, après une restauration de plusieurs millions de dollars. La zone résidentielle environnante fut inscrite au Registre National des Lieux Historiques  en 1982. La plupart des anciennes maisons ont été rénovées et de grandes maisons modernes ont été construites. Les visiteurs peuvent déambuler parmi les canaux, dans la zone située entre South Venice Blvd., Pacific, Ocean Ave. et Washington Blvd.

GRAFFITIS

“Touch of Venice”
“Touch of Venice” | Photo fournie par Karen A. Romanko, Flickr

Los Angeles est l’une des capitales les plus réputées au monde pour son street art, et les graffitis agrémentant les murs de Venice contribuent à donner une énergie débordante à ce quartier. Le célèbre graffeur Rip Cronk a réalisé une douzaine de graffitis à Venice, dont Portrait of Abbot Kinney, Venice on the Half Shell et Morning Shot, un portrait de Jim Morrison. L’intérieur de l’historique Danny’s Deli sur Windward Ave. est décoré avec la dernière gondole originale datant de 1904,  ainsi qu’avec le Hobnobbing in Venice, de Cronk, une peinture murale de plus de 12 mètres représentant Venice au siècle dernier, avec des personnalités d’hier et d’aujourd’hui observant la scène. 

L’artiste Jonas Never réalisa Touch of Venice sur le côté du Danny’s Deli en avril 2012. La peinture murale était inspirée de La soif du mal, un grand classique du film noir de 1958 réalisé par Orson Welles, avec Charlton Heston, Janet Leigh et Marlene Dietrich. La soif du mal fut presque intégralement tourné à Venice, que Welles choisit pour représenter la ville imaginaire à la frontière du Mexique, dans laquelle a lieu l’histoire. La scène d’ouverture de trois minutes vingt sur Windward est considérée par la critique et les fans comme étant l’un des meilleurs plan-séquences de l’histoire du cinéma. Rendant hommage à cette scène d’ouverture, Touch of Venice représente Heston et Leigh marchant sur Windward, avec de nombreuses références à Venice tout au long de l’œuvre.