Los Angeles Memorial Coliseum peristyle

Le meilleur de Los Angeles en 2018 : Sports

03/20/2018

Discover Los Angeles

Une année incroyable en termes d’évènements sportifs pour Los Angeles, avec le match All-Star de la NBA, le 60ème anniversaire des Dodgers à L.A., March Madness, la grande ouverture de Banc of California Stadium, le marathon de L.A., les tournois de volleyball et de basketball en été et la confrontation annuelle entre l’USC et l’UCLA.

The Original Farmers Market

The Original Farmers Market : L’histoire d’un emblème de L.A.

03/20/2018

Leslee Komaiko

Il existe quelques endroits à Los Angeles qui englobent tellement bien les vertus de la ville : son dynamisme, son éclectisme, ses différentes cultures et ethnies, tous ses méli-mélo joyeux. Mais The Original Farmers Market sur 3rd et Fairfax, ouvert en juillet 1934, rassemble toutes ces choses, pour ne pas mentionner un lieu délicieux où prendre son petit-déjeuner, déjeuner ou dîner à emporter. Par conséquent, c’est un incontournable pour tous ceux qui visitent Los Angeles et qui est adoré par les locaux.

Los Angeles Memorial Coliseum peristyle

Les lieux de championnats à Los Angeles

03/20/2018

Discover Los Angeles

Los Angeles est la ville des champions, le domicile des plus beaux complexes sportifs du monde. Les lieux de L.A. ont accueilli des générations d’athlètes légendaires et de matchs historiques, dont deux olympiades, trois Super Bowls, la World Series, des championnats de NBA et WNBA, la Stanley Cup, la coupe du monde de FIFA, des championnats de NCAA et bien plus. Poursuivez votre lecture pour connaître les stades et arènes de renommée mondiale de L.A.

Metro Expo Line

Go Metro et allez partout dans L.A.

03/20/2018

Daniel Djang

Des études ont réfuté la perception commune sur le fait que L.A. dispose d’une culture axée sur l’automobile. En 2011, The Brookings Institution a positionné Los Angeles en haut de sa liste des 100 zones de métro offrant un transport public à ses résidents sans voiture. Selon le blog Metro, le nombre de personnes utilisant le Service de Métro augmente, avec la Gold Line doublant sa moyenne de passager en semaine et les Red/Purple Lines ainsi que la Blue Line qui battent des records tous les mois.

En prenant le Métro, les locaux et les visiteurs peuvent profiter des célèbres attractions et bijoux culturels de tout Los Angeles.

Faites l’expérience du Rose Bowl

03/20/2018

Même si le Rose Bowl est connu comme étant le domicile de son match bowl de football américain éponyme, “The Granddaddy of Them All", le stade est un lieu pour une grande variété d’évènements. Il a accueilli cinq matchs NFL Super Bowl, la Coupe du Monde FIFA, des concerts spectaculaires et même des évènements Olympiques. Actuellement, il sert de terrain pour l’équipe de football américain UCLA Bruins. Que vous soyez ou non un fan de sport, prenez en compte la visite du Rose Bowl lors de l’un de ses évènements primordiaux.

Downtown L.A. Art Walk : Une explosion de culture urbaine

03/20/2018

Discover Los Angeles

Le deuxième jeudi de chaque mois, quelque chose d’étrange se produit dans le centre-ville de L.A. Ça commence le matin, lorsque les propriétaires des galeries d’art de L.A. commencent à affluer et à faire leurs préparations de dernière minute – ajustant les éclairages, préparant une rangée de boissons, choisissant la musique, etc. Puis vient la nuit, le cœur historique de Downtown L.A. s’anime avec une énergie remarquable.

Pour les visiteurs qui veulent avoir un aperçu de là où vont les locaux, le Downtown Art Walk, qui a lieu le deuxième jeudi de chaque mois, généralement de midi à 22h, est un exemple parfait du meilleur de Los Angeles. L’électricité pure de la scène explose allant des tremblements des basses des galeries, de la foule éclectique et des groupes de musique qui se trouvent sur le pas de porte de nombreuses galeries du centre-ville de L.A. Une chose est sûre : les amateurs d’art pensent que c’est le meilleur spectacle de la ville.

“C’est différent des autres endroits”, déclare Jelena Dobic, une native de Los Angeles, de West Hollywood plus exactement.

Lorsque le premier Downtown Art Walk a commencé le 9 septembre 2004, les gens étaient sceptiques quant à la communauté artistique légitime qui pourrait en découler une fois abandonnée dans les rues (après tout, seulement à quelques blocs se trouve une zone qui s’appelait “Skid Row”). Mais tout ceci s’est transformé en quelque chose de huppé et frais. Il est désormais difficile de croire que le quartier pouvait avoir été autre chose que l’une des régions les plus animées de L.A. concernant l’art.

Bert Green, surnommé le “parrain” de l’Art Walk pour avoir joué un rôle à part entière dans le lancement de l’évènement, aime parler de la croissance dont la région a fait l’expérience. “Lors du premier Art Walk de 2004, nous avions estimé qu’environ 75 personnes viendraient. En moyenne, nous avons désormais 3000 visites ou plus”, dit-il. “Le bouche-à-oreille s’est fait et le quartier s’est développé avec des restaurants et boutiques. Nous agissons en tant que déclencheurs d’une activité future.”

Comme Los Angeles, l’art représente un éventail de goûts, mais la plupart s’alimente de la ville et des émotions de la vie du centre-ville. La contre-culture urbaine s’exprime d’elle-même par le biais de styles "graffiti-èsques", alors que les artistes exploitent des émotions allant de l’inspirant au sexuel et joyeux.

La foule répond évidemment au spectre que les galeries offrent, mais c’est l’autre aspect de l’Art Walk qui semble donner vie à l’évènement. Comme Green le dit : l’Art Walk agit en tant qu’élément déclencheur, et en-dehors de ça vient l’art qui ne s’accroche pas aux murs. Les spectacles de mode, les mots parlés, la musique de rue en direct et les explosions de lyrisme en freestyle qui sont des produits des galeries, offrant le témoignage de la qualité organique de la communauté ici.

La variété est quelque chose qui attire différents groupes, allant des hipsters aux sophistiqués et businessmen en déplacement. Tout comme la personnalité de L.A, tout semble se rapprocher, et la variété rend uniquement la scène plus forte et plus huppée.

Conseils utiles

  • Si vous arrivez en métro, les lignes Red, Gold et Blue offrent toutes un accès au Art Walk.
  • Pour les premiers arrivés, un bon endroit où commencer est le Pete’s Café and Bar.

Plus d’Infos

Food trucks sur Abbot Kinney tous les premiers vendredis

1er vendredi du mois sur Abbot Kinney Boulevard : Bienvenue dans le quartier

03/20/2018

Discover Los Angeles

Abbot Kinney Boulevard
Venice, CA 90291
6–10 p.m.

“Nous voulions soutenir localement les entreprises locales de Venice”, déclare Mike Newhouse, Agent Communautaire du Conseil du Quartier de Venice. “Nous avons donc créé cet évènement communautaire piéton pour soutenir les entreprises et renforcer l’ambiance d’Abbot Kinney.”

Les commerçants soutiennent des initiatives caritatives afin de contribuer à la communauté locale. C’est une déclaration pour ceux qui viennent à l’évènement. “Sur le plan générationnel, c’est du pareil au même” dit Newhouse. “Il n’y a pas que de 20/30 ans au bar et des cinquantenaires qui achètent de l’art.”

L’accumulation des participants à l’événement crée une atmosphère passionnante et axée sur la communauté, faisant de lui un évènement parfait pour un premier rancard, des visites en famille et entre amis – et également une excellente présentation du quartier. Comme le dit Newhouse : “On dirait Venice.”

Donuts de Cofax Coffee

Les meilleurs donuts de Los Angeles

03/13/2018

Joshua Lurie

L.A. est la ville Nord-américaine avec le plus de boutiques de donuts, ce qui signifie qu’il peut être difficile de passer au travers de ces anneaux frits. Clairement, les Angelenos ont montré un certain engouement pour les beignets (alias donuts), qui sont nés au 19ème siècle. Cake Monkey Bakery et Donut Snob vendent également en gros d’excellents donuts à différents cafés, mais nous nous centrerons sur les 20 lieux de L.A. où vous trouverez des donuts régulièrement.

Les voyageurs embarquent pour un voyage culinaire dans l’aéroport international de Los Angeles

03/13/2018

Répondant au statut de L.A. comme étant l’une des meilleures villes gastronomiques de la nation, et dans le cadre du projet de modernisation de plusieurs milliards de dollars de l’aéroport international de Los Angeles (LAX), les voyageurs ont désormais l’opportunité de faire un voyage culinaire grâce aux neuf terminaux de l’aéroport, dans lequels se trouvent des restaurants locaux emblématiques et des restaurateurs récompensés et des “Top Chefs”.

Que l’heure du départ vous permette de prendre quelque chose à emporter ou à consommer sur place, il existe un monde gastronomique au sein duquel choisir. Allant des concepts de la ferme à la table, aux burgers et bières, pizza et vin, caviar et champagne, café artisan et dessert, ou des saveurs mondiales, il y a quelque chose pour tous les portemonnaies et palais. Jusqu’à aujourd’hui, les mises à jour les plus importantes au niveau gastronomique ont été faites dans les terminaux 2, 3, 4, 5, 6 et le terminal international Tom Bradley (TBIT).

Les passagers disposant d’une carte d’embarquement valide pour un départ le même jour peuvent visiter tous les terminaux de l’aéroport. Les terminaux 4 à 8 sont connectés via des tunnels et des allées, alors que le connecteur T-4 (un service polyvalent sur plusieurs niveaux) offre une connexion sécurisée entre le TBIT et le terminal 4, permettant d’économiser du temps et ne pas avoir à effectuer un autre contrôle des douanes.

Patio du restaurant Lucques

Le guide pour dîner en terrasse à Los Angeles

03/13/2018

Karen Young

Los Angeles ne manque pas de restaurants où sortir dîner en terrasse – allant des hôtels aux toits de bâtiments, des vues sur l’océan et des cafés sur le trottoir. Voici 12 restaurants situés en rez-de-chaussée, allant du confortable au chic décontracté en passant par la haute gastronomie, tous avec des patios en plein air très spéciaux (et la plupart bien cachés).

Pages