Jetée d'Hermosa Beach au coucher du soleil

Top 10 des emplacements de Los Angeles où prendre des photos du coucher du soleil

05/29/2018

Melissa Turner

Les incroyables couchers de soleils sont synonymes de Los Angeles. Avec des miles de côtes pittoresques et des paysages à perte de vue, il ne manque pas de lieux où voir le soleil se coucher de la façon la plus inoubliable. Mashable a convenu en 2016, en nommant L.A. la ville avec les couchers de soleil les plus Instagrammables du monde, selon une étude de 2,5 millions de compte Instagram conduite par Modernize.

La photographe de L.A. Melissa Turner partage ses lieux favoris pour capturer Los Angeles sous toute sa gloire Golden Hour. Allant de la photo parfaite d’El Matador State Beach aux collines qui surplombent le Parc Griffith, poursuivez votre lecture pour connaître le top 10 des lieux où photographier un coucher de soleil à Los Angeles.

Zuma Beach au coucher du soleil

Les sept magnifiques : De la musique pour les meilleures plages de L.A.

05/29/2018

Jonathan Palmer

Avec l’été qui arrive – et les températures qui se réchauffent – nos pensées vont vers l’Ouest. Heureusement pour ceux d’entre nous qui ont la chance de vivre dans la Cité des Anges, faire de ce rêve une réalité, c’est facile. Elle si proche, que vous pouvez presque avoir le goût du sel et sentir le sable sous vos orteils… la plage !

Guide de Westside

05/29/2018

Riche et influent, Westside est le glamour pur de L.A. Même les quartiers de Westside sont aussi populaires que les célébrités qui y vivent : Brentwood, Bel-Air, Westwood, Beverly Hills, West Hollywood, Culver City, Century City. C’est un endroit de stars et de magnats du cinéma, des piscines et des voitures de sport – mais n’oubliez pas les institutions culturelles, les hôtels, les magasins et les restaurants célèbres dans le monde entier qui font partie de l’expérience de Westside.

À Brentwood, le Getty Center se tient comme une ville lumineuse sur une colline avec le meilleur de l’art et du design dans un environnement architectural incroyable. Pendant ce temps, les demeures de Brentwood et Bel-Air sont parsemées sur les collines comme des diamants dans un coussin vert luxuriant, vous offrant un aperçu de ce qu’est Westside.

Le légendaire Sunset Boulevard vous emmène dans tout Westwood et Beverly Hills, où Rodeo Drive est juste une avenue dans le célèbre quartier de shopping. Et dans les allées longées de palmiers de Beverly Hills, vous pourriez penser que vous êtes dans un film.

Le Sunset Strip à West Hollywood est l’un des trajets classiques d’Amérique. Traversant l’ombre des Hollywood Hills et surplombant toute la ville, il est longé de clubs chics, d’hôtels, de restaurants et les visages des célébrités s’exhibent depuis un panneau d’affichage plus grand que nature. Le centre commercial est devenu si fréquenté que la police a dû le déclarer "Zone piétonne".

Plus à l’Est, le Los Angeles County Museum of Art (LACMA) est le plus grand musée encyclopédique de l’Ouest des États-Unis, et son nouvel ajout, le Broad Contemporary Art Museum (BCAM), a déjà gagné une réputation comme étant l’un des lieux d’art contemporain les plus impressionnants du pays.

Le campus LACMA ancre Museum Row le long de Wilshire Boulevard, qui inclut aussi les La Brea Tar Pits, le Petersen Automotive Museum et le Craft and Folk Art Museum.

Il y a toujours quelque chose à faire au Westside ! Allant des expos de musée, aux pièces de théâtre en direct, festivals de films, évènements pour les enfants et bien plus – il y a quelque chose pour tout le monde. La Cienega Boulevard est la rangée de restaurants la plus huppée de L.A. Avant que le légendaire chef Nobu Matsuhisa ne devienne simplement Nobu, il a ouvert un restaurant ici qui porte encore son nom. D’autres points forts de La Cienega sont une churrascaria brésilienne (Fogo de Chão) et un monument pour du rosbif américain (Lawry’s The Prime Rib). D’autres restaurants à garder en tête sur La Cienega sont des favoris comme Koi et The Stinking Rose.

La nouvelle grande rue pour manger de Westside est West Third Street. Allez-y pour des plats à emporter, décontractés ou élégants. Au Nord, Beverly Boulevard et Melrose Avenue présentent des favoris de tous les temps et une cuisine américaine moderne.

Le Sunset Strip offre une équipe constante de nouveaux restaurants pour une foule huppée, comme Eveleigh, et des classiques intemporels comme Bar Marmont. LA région de Sunset Plaza est longée de cafés en bord de rue au style français et italien, remplis de clients avec des lunettes de soleil.

À Beverly Hills, Spago de Wolfgang Puck définit depuis longtemps la cuisine Californienne pour le monde. Son steakhouse local, Cut, est reconnu comme étant son resto phare. Et si vous cherchez une ambiance clubby avec des personnes dynamiques et enthousiastes, arrêtez-vous à The Polo Lounge.

Plus à l’Ouest, Wolfgang Puck at Hotel Bel-Air pourrait difficilement être plus romantique. Ou à Westwood, goûtez aux spécialités perses ou les étudiants mangent autour du campus de l’UCLA. Un sandwich à la glace entre deux cookies fraîchement cuisinés au Diddy Riese est un rite de passage. Sawtelle Boulevard, à l’Ouest de la 405 Freeway, est le Little Tokyo de Westside (les locaux l’appellent Little Osaka) ; il est plein de boutiques de ramens et de bars à sushis.

Arrêtez tout ce que vous faites et sortez la carte bleue car le shopping sur Westside est un mode de vie. Les récentes rénovations et ouvertures ont fait de Westside une destination de shopping, encore plus qu’avant.

Commencez par le Beverly Center, un centre commercial haut de gamme emblématique. Il est doté de marques internationales allant de Hugo Boss à Dolce & Gabbana. Un peu plus loin sur West Third Street vous arrivez dans un centre commercial huppé rempli de boutiques d’accessoires pour femmes et de cadeaux excentriques, magasins de cuisine et accessoires de voyage. Très vote vous arriverez à The Grove, l’un des complexes de vente au détail les plus populaires de L.A., domicile de Nordstrom, American Girl Place et Abercrombie & Fitch, avec des restaurants, des salles de cinéma et des fontaines. Un petit train au style ancien passe toutes les deux minutes vers l’historique Farmers Market sur Third et Fairfax.

Robertson Boulevard entre West Third Street et Beverly Boulevard est en plein essor avec des boutiques chics pour des jeans à la mode et des mini filiformes ; pour ne pas mentionner les paparazzis qui ont campé dehors à la recherche de célébrités. Juste derrière, Robertson et Beverly Boulevards, Melrose Avenue et Third Street grouillent de centaines de boutiques de déco pour la maison, dont le Pacific Design Center.

Sunset Plaza sur le Sunset Strip a des boutiques avec des accessoires en cuir bordés de fourrure. Des sacs à main brillants et colorés ainsi que des meubles anciens et des boutiques de designer comme Armani A/X, Nicole Miller et Zadig & Voltaire.

Mentionnez Rodeo Drive partout sur la planète et vous entendrez tout d’Armani à Zegna. Sur cette étendue principale du Golden Triangle de Beverly Hills, les lampadaires sont des chandeliers et Harry Winston enchante les stars pour les cérémonies de récompenses. Two Rodeo est une destination en soi, avec des rues pavées et une piazza au style italien, le meilleur de Versace, Tiffany ou Carolina Herrera est ici pour vous. Le long de Wilshire Boulevard se trouvent les meilleurs noms de boutique dont Saks Fifth Avenue.

Westfield Century City offre de nombreuses raisons d’être dehors, dont beaucoup sont des boutiques de spécialité, des grands magasins (Macy’s et Bloomingdale’s), des salles de cinéma et des restaurants.

Et à Culver City, les meubles se vendent comme des petits pains dans l’ancien bâtiment d’Helms Bakery.

LACMA, les La Brea Tar Pits et le Getty Center sont les seuls endroits les plus importants de Westside ; il y a une richesse de curiosités et des activités plus loin.

Le Farmers Market, à côté de The Grove, est une tradition adorée de L.A., avec des pâtisseries, des machines à bonbons, des cuisines ethniques du monde entier, des boutiques gourmets et des places où pique-niquer de manière décontractée pour manger ce que vous avez acheté.

À côté, allez voir le tournage d’une émission de TV à CBS Television City, ou revivez vos moments préférés d’antan au Paley Center for Media à Beverly Hills. Juste à côté, le Museum of Tolerance offrant une visite sobre, touchant des sujets des droits civils en Amérique à l’holocauste.

Le Fairfax District est la plaque tournante historique de la population juive de Californie du Sud ; faites une balade et découvrez rugalach, une soupe de boulette matzo et de la musique d’Israël. Le Sud de Fairfax Avenue est Little Ethiopia, alors qu’il y a une présence brésilienne le long de Venice Boulevard à West LA. Et, bien sûr, n’oubliez pas le quartier japonais le long de Sawtelle Boulevard.

Juste au-delà du Getty Center, le Skirball Cultural Center offre un aperçu de l’histoire juive en Amérique. Assurez-vous de découvrir l’installation artistique de 8000 pieds² sur l’Arche de Noé, une exposition à portée de main pour les enfants.

Un tour en voiture nocturne le long de Sunset Strip fait partie du domaine de l’imaginaire. Arrêtez-vous dans l’un des clubs de musique en direct comme The Roxy ou le Whisky A Go Go. Passez une soirée à The Comedy Store ou The Laugh Factory, ou allez voir un spectacle d’un grand artiste à House of Blues Sunset Strip (le brunch gospel du dimanche définit l’exubérance).

Pour rafraîchir vos idées après toutes ces activités, promenez-vous dans le campus ombragé de l’UCLA à Westwood pour voir une belle sculpture en plein air et arrêtez-vous pour parcourir le mélange de librairies et de cafés universitaires de Westwood.

Le Westside dispose de quelques-uns des hôtels les plus huppés et élégants du pays, si ce n’est du monde. Vous n’avez pas besoin d’être une célébrité pour recevoir un traitement de star.


Hotel Bel-Air ne pouvait pas être plus isolé ou fabuleux. Traversez un pont romantique sur Swan Lake vers ce domaine verdoyant et profitez d’une chambre palatiale dans un décor de jardin. Les tours du W Los Angeles – Westwood au-dessus de Westwood, offrent leur propre style contemporain au quartier.

À l’Est le long de Sunset Boulevard, The Beverly Hills Hotel and Bungalows est un "Pink Palace" légendaire niche entre les demeures. Vous avez vu The Beverly Wilshire, A Four Seasons Hotel dans Pretty Woman, et c’est encore la base même de Beverly Hills, au pied de Rodeo Drive. The Avalon Hotel au centre de Beverly Hills mélange une atmosphère retro-chic des années 1950 avec une ambiance Zen cool, surtout autour de sa piscine en forme de gourde.

Et qui peut résister aux vues tentaculaires de l’hôtel huppé de L.A., le Sunset Strip ? The Sunset Marquis & Villas est un favori des visiteurs dans le domaine de la musique, alors que Grafton on Sunset est une boutique emblématique des hôtels tendances.

De nouveaux hôtels ouvrent sans cesse sur le Westside aussi. Hotel Palomar, un Kimpton Hotel, se vante de 264 chambres, alors que SLS at Beverly Hills est une propriété de SBE Hotel Group, avec le créatif Philippe Starck qui a dirigé sa conception. Le London West Hollywood BCBG est aussi une propriété populaire, pour le plus grand plaisir des visiteurs de L.A.

 

Visitez les meilleurs endroits de LA où faire du shopping et croiser des célébrités

05/23/2018

Discover Los Angeles

Beaucoup de résidents les plus célèbres – ou notoires - de Los Angeles sont suffisamment riches pour avoir des assistants personnels qui s’occupent de leur shopping, mais bon nombre d’entre eux font leurs propres courses permettant de les croiser aussi bien à un match des Lakers au STAPLES Center ou en surveillant la scène estivale à Manhattan Beach. Equipé de vos propres mobiles, vous pouvez vous aussi devenir paparazzi. Rappelez-vous seulement de consulter les derniers magazines de mode pour savoir où se rendent les stars pour faire leur shopping.

Saroyan Stairs au Beachwood Canyon

Découvrez les escaliers secrets de Los Angeles

04/27/2018

Joshua Lurie

Les gens associent souvent les marches à une fonction. Par exemple, de nombreux escaliers d’Echo Park ont été construits afin d’aider les angelenos des arrêts Red Car à rejoindre les demeures situées dans les hauteurs. Désormais les escaliers offrent aux gens des vues sur la ville ainsi qu’une alternative gratuite à la salle de sport et aux studios de fitness. Poursuivez votre lecture et sachez-en plus au sujet des 14 magnifiques escaliers du comté de L.A.

SuihoEn (“Garden of Water and Fragrance”)

Trésors cachés de la San Fernando Valley

04/27/2018

Esther Tseng

Au Nord du bassin de Los Angeles se trouve la San Fernando Valley, un bastion d’habitant de banlieue avec des réseaux et des studios de film, des parcs et des galeries d’art, des centres commerciaux, des restaurants à sushis, des parcs à thèmes et bien plus. Souvent appelée "The Valley", c’est une bonne destination pour aller au-delà des stéréotypes et visiter quelques attractions moins connues pour avoir une image plus intime de la région. Nous avons rassemblé quelques superbes endroits qui mériteraient d’être plus connus, des restos, de la récréation et de la culture.

Jackson Market and Deli à Culver City

Les trésors cachés de Culver City

04/27/2018

Esther Tseng

Depuis sa création, puis son intégration par Harry Culver au début des années 1900 pour la rénovation et revitalisation de son centre-ville qui a commencé dans les années 90, Culver City est une ville riche dans l’histoire du cinéma, de la télévision et de l’aviation. Metro Goldwyn Mayer a construit ses studios ici dans les années 1920 ; l’installation est plus tard devenue Sony Pictures Studios. Howard Hughes a ouvert son usine Hughes Aircraft en 1941 – à un moment c’était le plus gros employeur de Los Angeles. Sony Pictures Entertainment est le plus gros employer de Culver City jusqu’à présent.

Des films emblématiques comme "Le magicien d’Oz", "Emporté par le vent", une partie de "Grease" et la série Tarzan ont été filmés à Culver City. Au début des années 2000, des parties de l’empire d’Hughes ont été achetées par ou fusionnées avec General Motors, Boeing, NewsCorp et Raytheon, mais l’empreinte de Culver City sur l’aviation est évidente tout au long du film biographique de Martin Scorsese, "The Aviator".

Poursuivez votre lecture pour en savoir plus au sujet des destinations les moins connues mais qui valent la peine d’être découvertes dans “The Heart of Screenland.”

Ennis House

Trésors cachés de Los Feliz

04/27/2018

Esther Tseng

Que ce soit les Hills, Estate, Knolls ou Village of Los Feliz, ce quartier est fièrement habité par diverses cultures, âges et milieux. Avec le Parc Griffith au Nord, Los Feliz a conçu l’une des premières concessions de terre en California, au Corporal José Vicente Feliz.

Avec Hollywood à l’Ouest, Silver Lake au Sud et le village d’Atwater à l’Est, le quartier en flanc de colline est le domicile de certaines œuvres architecturales les plus extraordinaires du comté de Los Angeles, mais aussi le lieu de naissance de nombreux studios cinématographiques et de télé. Poursuivez votre lecture et découvrez les trésors cachés incontournables de Los Feliz, allant de monuments architecturaux aux restaurants les plus épicés.

Espace Annenberg pour la photographie à Century City

Trésors cachés de Century City

04/27/2018

Esther Tseng

Century City était adjacente à 20th Century Fox. Mais avec la venue de la télévision représentant une concurrence difficile au studio et un budget pour le film Cléopâtre devenu hors de contrôle, le studio a été obligé de vendre des parties de ses décors à Alcoa Inc. et William Zeckendorf avec en option de relouer les 75 acres.

Welton Becket – à l’origine du bâtiment Capitol Records, le Santa Monica Civic Auditorium, et le Cinerama Dome – ainsi que d’autres architectes ont été employés afin de développer un plan d’ensemble pour la toute nouvelle ville. La ville a été conçue avec des ponts piétons et de grands boulevards pour faciliter la circulation de la foule. Aujourd’hui, Century City est un centre d’entreprises et de commerce. Poursuivez votre lecture et découvrir 10 trésors cachés situés à Century City.

River Rock au Sportsmen's Lodge

Trésors cachés de Studio City

04/27/2018

Esther Tseng

Anciennement connu sous le nom de Laurelwood, Studio City se trouve sur le flanc Nord des montagnes de Santa Monica. Il faisait partie de Rancho Ex-Mission San Fernando, une concession de terre mexicaine, et a reçu le nom du lotissement de studio de la région, ouvert par Mack Sennett en 1927. Ce studio est désormais connu sous le nom de CBS Studio Center. Comme une communauté était né de l’industrie du divertissement, Studio City est vu comme étant le "Bijou de la Vallée", attirant les acteurs, les musiciens et les écrivains, et servant de centre de la San Fernando Valley et de passerelle vers la côte Ouest et Hollywood. Poursuivez votre lecture et découvrez les trésors caches de Studio City qui valent la peine d’être vus.

Pages